Envoyer à un ami

MysTerre des Alpes Suisses du 17 au 24 juillet 2022

Suivez nos aventures géologiques dans les montagnes Suisses ! Soyez les bienvenus sur notre journal de bord ! Voir descriptif détaillé

MysTerre des Alpes Suisses du 17 au 24 juillet 2022

Suivez nos aventures géologiques dans les montagnes Suisses ! Soyez les bienvenus sur notre journal de bord ! Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Accueil > Nos Actions > Journal de Bord des Opérations > Vacances Scientifiques > MysTerre des Alpes Suisses du 17 au 24 juillet 2022

Ajouter à ma liste de souhait

Le Journal de Bord

*** Les photos seront ajoutées au journal de bord dès que possible. L’ensemble des photos sont téléchargeables sur l’album photos ***

DIMANCHE 17 JUILLET 2022

Tous les participants sont bien arrivés au centre des Choucas à Chandolin. Cette semaine nous accueillons les participants de 3 thématiques différentes : MysTerre des Alpes (Géologie), StarFinder (Astronomie) et En Quête de Biodiversité. Nous sommes environs 35 (dont l’équipe encadrante), mais une dizaine de participants partiront en itinérance toute la semaine et seront donc très peu sur le centre.

L’équipe des géologues en herbe est composée de Mathilde, Paul, Ancelin, Lothaire, âgés entre 13 et 15 ans. Amandine, géologue, encadrera cette semaine du séjour MysTerre.

Installation dans les chambres, repas composé de pâtes à la carbonara et de compotée de pomme, puis tout le monde s’est retrouvé pour la veillée : quelques petits jeux afin de faire connaissance et d’apprendre les prénoms des uns des autres.

LUNDI 18 JUILLET 2022

Le lever échelonné permet à chacun de se réveiller à son rythme et de prendre un petit déjeuner tranquillement. Viens ensuite le forum, animé aujourd’hui par Lydia, la directrice du centre des Choucas, qui nous présente les règles de fonctionnement du centre et de sécurité. Puis nous débutons nos temps scientifiques par une chasse au trésors : des outils du géologues ont été cachés. Par équipe, les participants sont chargés de les retrouver ! Il faudra aussi résoudre des énigmes pour pouvoir trouver l’emplacement du coffre fort ! Avec succès les géologues en herbes ont trouvé tous les outils nécessaires pour nos activités de la semaine !
Sans plus attendre, nous préparons nos sacs et sautons dans le télésiège qui se situe à proximité immédiate du centre pour gravir les quelques 500 m de dénivelé en une dizaine de minutes seulement ! Au menu du pique-nique : sandwichs et petites salades composées maison accompagnés d’une pomme. Les couverts ont été oubliés, mais le challenge pour trouver une alternative étant facilement relevé pour tout le monde, nous auront moins de vaisselle ce soir ! Nous profitons de la très belle vue qui nous permet de faire un peu de lecture de paysage. Sur le chemin du retour, nous observons différentes roches et à l’aide d’une clé d’identification, nous déterminons facilement le type de roches : gneiss, micaschites, quartzite. Nous passons un peu de temps à observer les minéraux qui les composent. Puis nous redescendons en télésiège vers le centre. Un temps libre suivi du goûter permet à chacun de se ressourcer avant d’attaquer les votations des lois de l’auberge de Chandolin : sous forme d’un débat d’assemblée, nous avons établi les règles de vie sur ce centre. S’en suit le temps des douches et du récit de la journée par Ancelin et Lothaire :

Ancelin (13 ans) nous précise le timing de cette première journée :
Réveil tranquille à 8h et des poussières, un bon petit déjeuner jusqu’à 8h45. Suite à ça, le forum de 9h à 9h45, à 10h petit jeu de piste jusqu’à 11h45. De 11h45 à midi préparation du sac + pique-nique. A midi : montée au télésiège (le Tsapé) pour ramasser des roches telles que le gneiss, le micaschiste et la quarzite. Ne pas oublier le pique-nique délectable et sans couverts ! Puis redescente à 14h45. Puis petit temps calme (environ 1h). Puis goûter et tribunal des lois de l’auberge.

Lothaire ( 15 ans) raconte :
Départ aux alentours de 11h30, on prend le télésiège du Tsapé, on mange au col avec vue sur le lac Illsee, sur le chemin on identifie une première roche qui est du gneiss, elle est facilement reconnaissable grâce à ses plans de minéraux de différentes couleurs. On repère ensuite du micaschiste grâce à ses éclats brillants et ses feuillets. On finit par trouver de la quartzite. Pour l’identifier, on utilise un morceau de verre et on le raye. Si le verre est rayé c’est donc du quartz car il est plus dur que le verre. On redescend vers 14h45 et on dépose nos trouvailles dans la salle de géol.

Le dîner est un composé de riz et d’un curry de légumes délicieux préparé par Marcel, notre chef cuisinier, et couronné d’une mousse au chocolat faite maison !
Pendant que le groupe d’Astronomie prépare ses observations de la soirée, nous faisons un jeu avec les participants du groupe de biodiversité : une sorte de téléphone arabe façon écrite et dessinée.

MARDI 19 JUILLET 2022

Petit texte composé par les participants :

Réveil matinal naturel, suivi du petit déjeuné très goûtu, nous nous retrouvons ensuite avec d’autres participants pour un forum. Il s’agit d’une petite demie-heure qui permet de se réveiller en douceur et prendre la température des humeurs de chacun. Nous nous sommes rendus au Tsapé pour partir à la recherche de la mystérieuse tâche rouge observée la veille autour du lac. Après une rapide randonnée, nous découvrons un éboulis témoins d’une ancienne mine de cuivre. Nous avons posé les nos affaires et observé les pierres afin d’y trouver quelques minéraux qui contiennent du cuivre comme la malachite, l’azurite et la chalcopyrite. Nous avons pique-niqué sur place à l’ombre d’une petite falaise puis nous sommes rentrés au centre. L’après-midi, nous avons fait une activité sur le cycle des roches et découvert les grandes familles de roches : les roches sédimentaires, roches métamorphiques et magmatiques. Nous avons observés quelques échantillons puis nous avons décidé de recréer la formation des roches évaporitiques (qui sont des roches sédimentaires) à l’aide d’une expérience toute simple. Nous avons rempli un verre d’eau chaude et on a fait dissoudre beaucoup de sel et on y a ajouté un peu de colorant alimentaire (pour avoir des minéraux colorés). Nous avons déposé une fine couche de cette substance dans une demie boîte de pétri à l’aide d’une pipette. Nous laissons reposer au soleil dans la salle de géologie. Nous observerons le résultats dans quelques jours. Pour le goûter, nous avons mangé des cookies au chocolat et à la fleur d’oranger finement concoctés par Nourelise (éducatrice polyvalente) avec la recette de Marcel. Nous sommes allés ensuite dans les boutiques souvenirs du centre de Chandolin. Viennent ensuite le repas du soir, le temps des douches et nous voici réunis dans notre coin lecture à rédiger ces lignes autour d’une petite tisane. Le centre est calme ce soir, car les Bio sont en bivouac et les Astro partis au planétarium. Nous faisons un jeu de loi façon géologie, puis lisons tranquillement des BD.

MERCREDI 20 JUILLET 2022

Aujourd’hui, le temps était menaçant, alors nous sommes restés au centre.

Après le forum, où chacun a pu exprimer son humeur et ses émotions du matin, nous avons commencé l’activité scientifique en observant à la loupe binoculaire les échantillons de roches et de minéraux prélevés les jours précédents sur le terrain. Nous avons aussi cherché des informations complémentaires : à l’aide d’une clé de détermination nous avons nommé les roches et trouvé les familles auxquelles elles appartiennent ; à l’aide de la carte géologique, nous avons trouvé aussi l’âge de ces roches.

L’après-midi, sous l’oeil bienveillant de Nourelise, qui remplace Amandine le temps de son jour de congé, nous avons observé à la loupe binoculaire d’autres minéraux de la collection du programme ExplorEarth. Nous avons ensuite préparé des questions que nous poserons à la guide lors de notre visite à la mine prévue en fin de semaine. Curieux de découvrir ce que les participants d’astro faisaient, nous avons pu faire une petite activité avec eux sur la vie d’une étoile.

Le goûter est apprécié. Le jeu de la « sardine » nous a ensuite permis de nous défouler un peu, c’est une sorte de cache-cache mais lorsqu’on trouve la personne on se cache avec elle, le dernier à trouver la cachette a perdu et c’est à lui de se cacher ! Nous avons joué ensuite à un foot imaginaire.

Au menu du soir : pizza faites entièrement maison et pommes au four à la cannelle, un régal ! La veillée, animée par Konan, l’éducateur de Biodiversita, était un Sporz’, nous avons bien ri ! L’orage a éclaté ce soir, nous permettant d’observer depuis les fenêtres un spectacle magnifiquement coloré, alternant du rose au jaune, dans le ciel valaisant.

JEUDI 21 JUILLET 2022

Aujourd’hui, nous avons pris le bus pour nous rendre dans le Val de Moiry. Le trajet est long, mais le site est géologiquement très intéressant. Nous sommes arrivés peu avant midi et avons pique-niqué près de la rivière qui provient de la fonte du Glacier de Moiry. Nous avons ensuite parlé des plaques tectoniques, des différents mouvements entre elles et de la formation des chaînes de montagnes. Nous sommes ici même à la frontière entre la plaque Africaine, et la plaque Eurasienne. Nous partons à la recherche des roches représentant les 2 plaques tectoniques. C’est ainsi que nous avons observé la serpentinite, une roche sombre avec des écailles de serpent, témoin de l’océan disparu lors de la subduction ; et les gneiss blancs africains. Un peu moins de 2h de marche sur un sentier qui remonte la moraine du glacier, nous sommes arrivés à un point de vue imprenable sur le glacier de Moiry. Nous avons repris quelques forces avec les cookies faits-maison de Marcel. Nous avons analysé le paysage et observé le plan de la subduction/collision des 2 plaques. Quelques photos et discussions sur l’impact du changement climatique actuel, puis il est l’heure de retourner prendre le bus pour rentrer au centre.
Une fois douché, nous avons savouré le bon repas de Marcel avant de s’installer confortablement pour une séance ciné : un film documentaire sur la « La vallée des Loups » avec des pop-corn !

La journée racontée sous la plume de Mathilde (13 ans) :
Grave mat’ pour la grosse journée qui nous attend puis départ en bus : on change 2 fois et ça dure 2h ! Mais ça en valait la peine car arrivé le paysage était magnifique. On se trouve un petit coin tranquille pour manger et on se questionne sur la couleur de l’eau. Amandine nous apprend qu’il s’agit de farine (encore de la cuisine !) de pierre qui donne cette couleur blanche laiteuse à l’eau ! Nous grimpons alors jusqu’au point le plus haut (perso, je suis partie comme une flèche et je suis arrivée la première en haut). Là on peut observer le glacier et la moraine ainsi que les deux plaques : Africaine et Eurasienne. La plaque eurasienne est composée de serpentinite et la plaque africaine de gneiss. BONUS : Géologiquement, nous étions sur l’Afrique !
Nous sommes redescendu puis nous avons repris le bus. Ca a été une très bonne journée et j’ai appris plein de choses.

VENDREDI 22 JUILLET 2022

Les participants du séjours de Biodiversita se sont joints à nous pour la journée. Ce fût l’occasion de partager nos connaissances sur le terrain. Nous sommes partis de bonne heure en bus. Arrivés à Zinal, nous regardons le plan pour nous repérer et décider du meilleur chemin à prendre. Nous avons marché tranquillement le long de la Navizence, un affluent du Rhône. Une pause pour savourer une pêche fut l’occasion de parler de la structure de la Terre, par analogie. Puis nous sommes repartis sur le sentier qui grimpe vers la mine : Visiter la dernière mine de cuivre de suisse ouverte au publique se mérite !

Nous retrouvons Jessy, la guide, qui nous a fait visiter la mine avec une énergie débordante ! La visite fût très instructive ! Nous avons vu la galerie « arc-en-ciel », qui renferme des minéraux de chalcopyrite de toute les couleurs, la galerie du ciel étoilé, avec ses gouttes d’eau étincelantes. Jessy nous a expliqué l’histoire de la mine et des mineurs qui y travaillaient, dans des conditions difficiles. Nous avons remercié Jessy de nous avoir guidé et nous avons pris le chemin du retour. Nous nous sommes arrêtés pour faire quelques observations de papillons et de chenilles en compagnie des « Bio ». Une pause rafraichissante, au bord de la rivière nous permet de tremper nos pieds dans un petit torrent. Les uns construisent des cairns, les autres un petit barrage de pierres. Puis nous sommes rentrés au centre par le bus.

Paul (13 ans) fait le récit de la journée :
On s’est levé à 7h30 pour le petit déjeuner, puis on s’est brossé les dents, notre organisatrice nous a informé que les Biologistes allaient venir avec nous. Nous avons fait les sacs puis nous avons attendu le bus pour aller à Zinal. On a dû changer de bus à Vissoie pour aller à Zinal. Puis on a marché (moi, Lothaire et Ancelin étaient toujours devant) jusqu’à la mine de cuivre. Là bas on a pique-niqué, il y avait une salade de pâtes, du pain avec du pâté et des concombres. Après c’était l’heure de rentrer dans la mine donc on a dû prendre une frontale, un casque et un pull car dans la mine il faisait environ 10°C. La guide nous a fait visiter plusieurs tunnels qui contenait de la chalcopyrite, du souffre, de la malachite et du quartz. La mine a été abandonnée car elle n’était pas assez rentable. Elle nous a appris plein de choses et après on est sorti et on a pris un goûter. On est redescendu pour prendre le bus pour Chandolin. On a pris ensuite les douches. et pour finir on a mangé des patates et des carottes au four accompagnant du poulet, et avec comme dessert un tiramisu !

SAMEDI 23 JUILLET 2022

La journée a débuté par un bilan de la semaine : chacun a pu s’exprimer et donner son avis sur ce que nous avons fait. Puis nous avons préparé la retransmission qui s’est déroulée l’après midi. Paul a présenté les outils du géologue de terrain. Lothaire a utilisé le poster du cycle des roches pour expliquer les liens entre les grandes familles de roches. Ancelin a présenté plus en détails les roches du Val d’Anniviers que nous avons échantillonné dans la semaine, puis les a replacé dans le contexte de la formation des Alpes. Mathilde a poursuivi en présentant les échantillons de minéraux observés dans la mine : Or Or Métal précieux. Dans le cadre du séjour Le TrésOR des MINES nous chercherons de l’or dans le Val d’Anniviers, à la batée. des fous, malachite, azurite.
La remise des diplômes a clôturé la retransmission et un délicieux moelleux à la myrtille nous attendait. S’en est suivie la vente des minéraux, où ceux qui le souhaitaient pouvait compléter leur collection. Et enfin, c’était l’heure de prendre les douches et de préparer sa valise pour partir demain.
Ce soir au menu, c’était un repas typique suisse : la fondue ! Nous avons ensuite enchaîné sur une soirée musicale très rigolote. Par équipe, il fallait deviner en premier le titre ou l’auteur des morceaux de musique mais pour pouvoir donner sa réponse, il fallait envoyer une tongue dans un carton : il y avait donc un lanceur de tongue et un ramasseur de tongue, c’était bien drôle.

DIMANCHE 24 JUILLET 2022

C’était la fin de notre semaine ! Bon retour à tous et au plaisir de vous retrouver sur les séjours OSI !

Nos partenaires

Voir également