Volcano Alert du 10 au 24 août 2019

A l'assaut des secrets des volcans italiens Voir descriptif détaillé

Volcano Alert du 10 au 24 août 2019

A l'assaut des secrets des volcans italiens Voir descriptif détaillé

5 participants de 13 à 17 ans
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Samedi 10 aout

Nous avons tous pris l’avion à des horaires différents et donc les animateurs ont du attendre plus où moins longtemps. Apres l’arrivée tranquille des deux premières participantes (Cinderella et April), nous sommes partis avec Anne pour le camping pendant que Hugo a du attendre l’arrivée des trois garçons(Victor, Gabriel et Timothée). Avec Anne, nous avons pris le bus pour le camping, une fois arrivées nous nous sommes reposées avant de déplacer le campement, nous avons fait une pause en mangeant une spécialité : le granite puis nous avons monté les tentes avant d’aller à la plage du camping pour nous baigner, soit dans la mer ionnienne.
Les garçons sont arrivés le soir et sont directement allés se baigner puis nous avons mangé avant de jouer aux cartes en écoutant les karaokés de nos cher voisins.

Dimanche 11 aout

A 9h tout le monde était réveillé, on a pris le petit déjeuner ensemble puis nous avons rangé le campement car nous devions prendre un bus pour nous rendre à l’aéroport de Catane pour prendre un autre bus pour nous rendre au port de Milazzo pour prendre le bateau vers Vulcano.
Dès l’arrivé au camping de Vulcano (eden park) nous n’avions qu’une envie : aller nous baigner. Hugo a donc pris l’initiative de monter une colline pour atteindre une plage, seulement, nous n’avons pu qu’observer un beau paysage car il n’y avait pas de passage (c’était une falaise). Nous sommes donc allés sur une autre plage et sur des rochers où Cinderella à trouvé un trésor : une pièce qu’elle a perdu ... Nous sommes ensuite allés en ville pour faire quelques courses pour enfin rentrer au campement, monter les tentes, faire à manger, manger le repas, prendre des douches et jouer aux cartes ! Nous avons aussi parlé de nos futures aventures durant nos deux semaines sur les îles.

JPEGJPEG

Lundi 12 aout

Aujourd’hui, 12 août, le réveil fut plus tranquille que la veille. La nuit, plus froide et calme que la précédente passait comme un éclair tandis que nous dormions à l’unisson, récupèrant de la précédente et s’armant pour la longue journée qui s’annonçait. Nous étions donc tous en ligne sur les bancs de la table en bois qui était mis à notre disposition par le camping. Deux rangées de masses presque amorphes, éveillées par le corps mais pas par l’esprit. Toujours est-il qu’une heure plus tard nous partîmes sur la route du volcan qui nous surplombait. Après une petite heure de marche, nous arrivâmes au niveau du cratère et tout d’un coup, une odeur de soufre nous envahit, emmenant avec elle des nausées accentuées par les rayons de soleil qui venaient comme des morsures brûlantes nous écraser et nous liquifier.
Nous nous remis de nos émotions pour pouvoir apprécier le magnifique décor qui nous entourait. D’un côté, l’île elle même, d’un autre, quelques îles perdues au milieu des eaux et enfin du dernier, le cratère, crillé de fumerolles chaudes et chargées de souffre. Ces dernières, entourées d’anneaux de souffre déposés sur la roche donnaient un aspect menaçant au cratère qui semblait nous montrer sa puissance à la manière d’un avertissement. Nous partîmes ensuite, droits à la mer, sur une plage rocailleuse et difficilement pratiquable, mais très jolie. Cette manœuvre nous permit d’éviter la plage principale, noir de sable et de monde. Le coin était peu profond et plein d’oursins mais idéal pour l’observation sous-marine. Nous croyions tous la journée finie quand soudain nous vint l’idée d’aller prendre une glace. Nous avons mis le cap vers le meilleur glacier de l’île. Il n’avait pas volé son titre. La journée était à peine commencée mais déjà terminée, après quelques courtes parties de tarot. Il fut temps de profiter d’une bonne nuit sommeil.

JPEGJPEG

Mardi 13 aout

On s’est réveillé assez tôt le matin. Nous avons visité l’institut national de géologie et de volcanologie. Puis nous sommes allés nous baigner vers la plage la plus proche de notre campement. Nous avons vu des méduses et des étoiles de mer. On s’est reposées l’après midi et le soir nous sommes montés pour la deuxième fois au sommet de Vulcano pour récolter les données sur les températures des fumerolles. Nous avions 2 types de thermomètre et avons effectué une vingtaine de mesures sur la partie nord-est du volcan. Nous avons dîner au bord du cratère tout en appréciant le coucher du soleil. Il faisait nuit quand nous sommes redescendus. Nous nous sommes couchés tôt car nous étions fatigués.

JPEGJPEGJPEG

JPEGJPEGJPEG

Nos partenaires

Voir également