Envoyer à un ami

Trésor des mines de cristaux du 7 au 21 juillet 2019

Cartographie du front du glacier de Moiry, récolte des roches , identification des minéraux, lecture du paysage et dangers naturels. Voir descriptif détaillé

Trésor des mines de cristaux du 7 au 21 juillet 2019

Cartographie du front du glacier de Moiry, récolte des roches , identification des minéraux, lecture du paysage et dangers naturels. Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Un séjour où nous allons familiariser avec les termes de glaciologie, géomorphologie et dangers naturels sans oublier les mines et les roches.

3 PARTICIPANTS DE 12 ANS

12 PARTICIPANTS entre 7 ET 12 ANS

Le Journal de Bord

Dimanche 7 juillet 2019

Adam, Ruben et Oscar sont bien arrivés à Chandolin au centre « Les Choucas » pour cette semaine d’aventure dans le Val d’Anniviers.
Après un jeu de présentation pour apprendre à connaître ses camarades, les participants se sont bien installés dans leurs chambres. Cette longue journée de transports, les a fatigués et à 21h 30 les aventuriers vont se coucher.
À demain pour les choses « sérieuses » !

Lundi 8 juillet 2019

CONTACT

Ce matin, Adam, Ruben et Oscar visitent la salle de Mineo qui sera leur laboratoire pour cette semaine à venir.

Adam : Après un rassemblement de tous les participants du centre pour les consignes autour des règles de vie dans le centre, nous avons mis nos chaussures de marche et nous sommes dirigés vers l’arrêt bus en face du centre. Nous avons roulé jusqu’au village de Saint-Luc. Nous avons marché dans le village avant de tourner sur un petit chemin caillouteux qui débouchait sur une aire de jeux. Nous nous sommes arrêtés quelques minutes, le temps de nous amuser sur la tyrolienne et de ramasser deux trèfles à quatre feuilles (Ruben a un radar intégré où je ne sais, aucun trèfle ne lui échappe). Ensuite, nous avons repris la route. A nos pieds, chemins caillouteux et route se succédaient pour finalement nous mener sur le site d’un ancien complexe meunier. Wilfried qui nous accompagnait aussi, nous attendait sur les lieux. IL nous avait préparé une chasse aux Trésors sur le thème des mines.

JPEG JPEG JPEG

Tout d’abord il nous a fourni un court texte qui nous a donné un indice sur le lieu o* se trouvaient les prochaines informations sur les équipements nécessaires à emporter dans une mine : lampes frontales, casque, marteau et lunettes etc. Nous nous aidions d’un plan, situé en haut du terrain. Ensuite à l’aide d’une carte nous avons sur localiser l’entrée principale de la mine par rapport à notre position. Puis, Wilfrid et Allisson nous ont fait comprendre que chacun de nous trois avait une qualité individuelle qui lui était propre : détermination, observation et méthode. Mais nous manquions de coordination et d’organisation. Sur ce, nous avons sorti les pics-niques que l’ont nous avait donnés le matin même avant de quitter le centre. Après avoir mangé, nos sandwiches au jambon-beurre, nous avons repris la route pour aller vers la mine des moulins.

DECOUVERTE

Adam : Nous avons marché quelques 10 min le long du versant d’une montagne qui conduit à l’entrée de la mine. Sur le chemin, nous avons, à nouveau, récolté des trèfles (à 4, 5 ou 6) feuilles. Une fois à l’entrée de la mine, nous avons posé nos affaires puis Allison et Wilfrid nous ont présenté le site ainsi que les consignes pour notre exploration.

JPEG JPEG

Ensuite, nous avons sorti nos outils de travail (lunettes, marteaux, casques etc.) et nous avons cassé quelques pierres à l’entrée de la mine. Quelques minutes plus tard, nous sommes entrés tour à tour dans la mine. Son entrée est actuellement fragile.

JPEG JPEG

Il ne fallait donc toucher ni les parois ni le plafond. Pour y entre, il faut marcher à quatre pattes. Nous avons progressé peu à peu à l’intérieur de la galerie et avons découvert de nombreux minerais qui s’y trouvent.

JPEG

Dans ces minerais se cachent certaines mines ; nous avons ainsi pu trouver et identifier de l’azurite, des malachites et de la pyrite. Pour avancer dans la galerie, nous avons dû ramper sous une échelle rouillée qui nous bloquait le passage. La mine est froide et humide. A la sortie de la mine, nous nous sommes de nouveau amusés à rechercher des minerais autour de son entrée.

JPEG JPEG

Un peu plus tard, tout le matériel est rangé et nous sommes descendus pour retourner dans le village de Saint-Luc. Nous avons pris le funiculaire jusqu’au sommet d’une montagne de laquelle nous avons pu observer le paysage. Nous avons goûté sur place et avons aussi pu observer au loin le Cervin.

JPEG JPEG

A 15h30, nous avons pris le chemin de retour au centre. Seulement, au lieu de prendre le bus, nous avons emprunté un chemin de randonné sur le versant de la montagne. CE chemin nous a conduits à Chandolin après 50 min environ de marche.

JPEG

Sur le chemin, nous avons traversé de petits torrents et des ruisseaux. Ruben s’exclamait « Regarder le pro, regarder le pro » avant de finir par glisser et de tomber. Les éducateurs ont vérifié s’il n’avait rien de grave. Nous avons ensuite continué la route jusqu’à Chandolin, arrivée à 16h42 min.
Le soir nous avons vu les règles de vie et nous nous sommes couchés fatigués. A’ demain !

Mardi 9 Juillet 2019

APPROFONDISSEMENT

Ruben : Bonjour à tous les parents, aujourd’hui nous avons fait des expériences sur la glace :

JPEG

Expérience n. 1 : Nous avons versé de l’eau dans un récipient et marqué son niveau d’un trait au marqueur. Ensuite nous avons mis des hypothèses quant à ce qui se passerait après l’avoir laissée dans le congélateur. On s’est rendu compte que l’eau s’était solidifiée et que le niveau de la glace avait dépassé le trait du niveau de l’au : la glace donc occupe plus de volume que l’eau.

JPEG JPEG

Expérience n. 2 :Nous avons mis un glaçon sur une bouteille en verre et mis un fil de fer et de chaque coté 3 cuillerées accrochés. Une heure plus tard le fil de fer a creusé un peu la glace. Nous avons donc appris que la température de fusion de la glace dépend de la pression.

JPEG JPEG JPEG

Expérience n. 3 :Dans 2 récipients nous avons posé deux glaçons. Sur l’un d’entre eux, nous avons versé du sel. Les 2 glaçons étaient à température ambiante, ils ont fondu mais nouas avons remarqué que le glaçon saupoudrait de sel a fondu beaucoup plus vite : le sel accélère la fonte du glace

JPEG JPEG

Expérience n. 4 : Nous avons mis de la poudre noir sur un glaçon et de la poudre blanche sur l’autre : nous avons constaté que le premier a fondue plus vite car le noir absorbe plus de chaleur que l’autre ; C’est le cas des glaciers, aujourd’hui pour les préserver des fois on en recouvre une partie avec des toiles blanches .

JPEG

Oscar : Pour terminer on a fabriqué un délicieux sorbet à la citronnelle : très bon !

JPEG

L’après midi nous sommes montés au Tsepé avec le télésiège et on a fait un peu de lecture du paysage, vu qu’il était magnifique ! On est descendu à pied jusqu’au centre et nous nous sommes arrêtés à coté d’un petit lac où il y avait des têtards et une marmotte. C’était magnifique !

JPEG

Nous avons terminé la journée avec un bon repas de burgers et un « Loup Garou » !

Mercredi 10 juillet 2019

PROJET

La journée est splendide, le soleil brille dans le ciel bleu ! Nous partons cet après midi pour une mission importante : en collaboration avec le groupe‘drones’, nous allons au glacier de Moiry pour terminer la cartographie de son front afin de suivre son évolution et son recul année après année.
Adam, Oscar et Ruben se sont réveillés tôt ce matin très enthousiastes.

Oscar : Le matin, après le petit déjeuner et le forum, on a rempli les sacs pour le bivouac. Facilement, nous avons rangés nos affaires personnelles mais nous avons eu de difficultés pour les nourritures car il y avait beaucoup de choses à charger et il fallait coopérer avec tout le monde ; un vrai travail d’équipe. Ouf ! Tout est chargé et direction l’arrêt bus. Trois correspondances sur le trajet et nous voilà au barrage de Moiry.

JPEG JPEG

De là, nous avons escaladé les montagnes pendant près d’une heure avant de retrouver un replat près d’un lac qui a servi de site pour notre bivouac. Le matériel est déchargé et nous nous sommes mis à organiser notre vie sur place : feu de bois, tapis au sol.

JPEG

Nous avons dîné (patate cuite et des saucisses grillées au feu) près du feu, bien au chaud, dans ce milieu où la température baisse au fur et à mesure de la nuit. Notre dessert a été spécial : de la banane split (c’est de la banane au chocolat grillé au feu).

JPEG

Nous avons aussi beaucoup joué avec CID, le chien de François, un éducateur drone avec qui devra nous servir.

Jeudi 11 Juillet

Apres une nuit fraiche et le petit déjeuner,

JPEG

nous avons préparé nos affaires pour monter jusqu’au glacier. La vue était magnifique. Le groupe « Drones » a fait voler le drone pour cartographier son étendue. Le but de cet exercice est d’apprécier la dynamique spatiale du glacier.

JPEG

D’autres survols seront faits les années à venir. Ensuite, Wilfrid nous a expliqué comment se forme un glacier et sa géomorphologie et quelques éléments de sa dynamique. On a pu observer le front du glacier, les moraines latérales, les crevasses et la rivière glaciaire. On a ainsi pu comprendre que le fond de vallée où nous nous sommes installés avait été un site glacier avant le retrait de ce glacier pour se retrouver progressivement plus haut au sommet des montagnes.

JPEG JPEG JPEG

Nous avons aussi compris que les nombreux blocs rocheux et les sédiments qui tapissent le fond de la vallée sont issus soit d’anciennes moraines de fond, soit de l’érosion des versants et que la rivière glacière était en tresse parce que ayant plusieurs chenaux qui se baladent entre les cailloux et les sédiments fins du fond de la vallée. Pour finir, nous avons fait un survol, avec le drone, de tout le paysage glacier afin de situer son cadre géographique. Ce après quoi, nous avons rangé tout le matériel et avons pris le chemin de retour pour le centre de séjour, fatigués mais très heureux de ce séjour en haute montagne. A refaire !

Vendredi 12 Juillet 2019

Ruben : Après un réveil tonique avec Éloïse nous nous sommes préparés pour monter au « Tsapé » avec l’équipe « Drones ».

JPEG JPEG

En haut nous avons fait une initiation drone : c’était très drôle les manœuvrer.

JPEG JPEG

Nous avons pique-niqué un super sandwich et l’après midi nous avons fait de la cartographie et appris à reconnaitre et mesurer les courbes de niveaux avec une activité facile. Enfin nous avons utilisé la boussole pour chercher l’azimut et pour s’initier à l’orientation et à la lecture de la carte. C’était bien !!

JPEG
Nous sommes allés finalement à Saint Luc faire du shopping pour acheter des souvenirs.

JPEG

Le soir nous avons prépares un joli spectacle de théâtre d’ombres. On s’est bien amusés !! et après...dodo....

Samedi 13 Juillet

Adam : Ce matin, nous avons préparé les retransmissions.

JPEG JPEG

Nous avons préparé un grand poster, qui présentait les quatre grandes thèmes que l’on a abordés pendant ce séjour : la glaciologie, la cartographie, l’étude du glacier ainsi que les mines/minéraux.

JPEG

Nous avons également préparé deux maquettes, qui représentaient la glacier de Moiry et la mine des Moulins.

JPEG JPEG

L’après midi les parents sont arrivés et ils ont écouté nos retransmissions. Ils étaient bien contents ! Tous les groupes ont espoliné les activités de la semaine.

JPEG JPEG JPEG

Après le gouter (excellent gâteau au chocolat) nous avons ouvert notre marché de minéraux et nous avons pu acheter des souvenirs !!

JPEG JPEG JPEG

Le soir nous avons mangé une fondue spéciale préparé par Marie, Remi et Éloïse en attendant impatients la« BOOM » avec le DJ François.

Au revoir Chandolin....!!!

Dimanche 14 juillet 2019

Aurele, Victor, Alessio, Stany, Milan, Hugo, Arkady, Tom, Axelle sont bien arrivés à Chandolin au centre « Les Choucas » pour cette semaine d’aventure dans le Val d’Anniviers. Côme nous a rejoint après une semaine passé avec « Astro » et Ruben et Oscar commencent leur deuxieme semaine « Mineo ».

Après un jeu de présentation à l’extérieur, les participants se sont bien installés dans leurs chambres. Cette longue journée de transports, les a fatigués et à 21h 30 tout le monde est au lit.
À demain pour les choses « sérieuses » !

Lundi 15 juillet 2019

CONTACT

Ce matin, les nouveau groupe visite la salle de Mineo qui sera leur laboratoire pour cette semaine à venir. Après un forum de présentation des règles de vie nous avons pris le bus à 10h pour se rendre à la mine de « la Forêt » à Saint Luc.
Le chemin était dans une belle forêt de sapins .

JPEG

Ruben : Après un forum ensemble nous sommes parti aux mines de la Forêt vers Saint Luc. Nous avons donc fait une chasse aux entrées en plusieurs groupes,

JPEG JPEG JPEG

il y en avait six, mais on ne pouvait pas entrer car elles étaient bloquées par de grosses pierres. A’ l’aide de nos casques, lunettes de protection, marteaux, sachets et animateurs performantes nous avons cherché notre trésor.

JPEG JPEG JPEG

En effet nous nous sommes concentrés sur la première mine, la plus « fructueuse » en azurite (carbonate de cuivre, bleu) et malachite (carbonate de cuivre,verte). Il s’agissait d’anciennes mines d’extraction du cuivre, c’est pour ça qu’on trouve associé plusieurs minéraux.

JPEG JPEG JPEG

Nous avons fait notre pique-nique et mangé des fraises de bois et enfin nous sommes retourné au centre.

JPEG

DÉCOUVERTE

Côme : L’après midi, au centre, nous avons travaillé sur les paysages. En groupe de 3, on a observé et identifié à l’aide des photos, les différents paysages : la mer, la montagne, la campagne, et la ville.

JPEG JPEG

Nous avons trouvé 3 composantes : végétale, minérale et humaine, nous les avons identifié sur les photo et successivement à l’extérieur en regardant le paysage autour de nous. Après, nous avons étudié les différentes zones géographiques et le taux de végétation en fonction de l’altitude.

JPEG

Les zones sont : la neige éternelle avec les glaciers, les roches nues, les alpages, la forêt de conifère, la forêt de feuillue et enfin les vallées et la plaine.
Ensuite nous avons reconstitué un versant d’une montagne dans un aquarium où on a rajouté du sable, des cailloux, de la végétation.

JPEG JPEG JPEG

Comme première experience nous avons fait couler de l’eau pour voir le phénomène de l’érosion et du ruissellement. Nous avons constaté que la végétation retient le terrain et évite le ruissellement et l’érosion d’un versant.
Comme deuxième expérience nous avons observé que la rivière suit toujours son lit et qu’il se creuse de plus en plus quand on ajoute beaucoup d’eau.

JPEG

La terre et les sédiments plus fins sont les premiers à être emportés, ensuite les cailloux et pour les grands blocs est plus difficile. Expérience réussie !!!
En fin de journée, nous avons observés aussi nos minéraux avec la loupe.

JPEG JPEG

Comme activité extra scientifique nous avons écrit les règles de vie qui nous accompagneront toute la semaine, fait les dessins pour le tri sélectif et fabriqué nos badges pour décrire le ressenti des participants.

JPEG

Après le repas nous avons joué et nous sommes allés au lit. Bonne nuit !!

Mardi 16 Juillet 2019

APPROFONDISSEMENT

Hugo et Alessio : Le matin nous avons préparé nos affaires de bivouac , une partie très longue ; ensuite nous avons fait un croquis du paysage en face à notre centre. Chacun a donc dessiné les différents plans : en premier plan les arbres, ensuite la vallée, et les montagnes sur le fond.

JPEG JPEG JPEG

L’après midi nous avons fait 3 expériences sur la sédimentation.

Expérience 1 : nous avons versé dans un bocal rempli d’eau du sable noir, de l’argile, du sable blanc et nous avons observé qu’ils se déposent au fond et qu’ils forment des couches dans l’eau calme.

Expérience 2 : Dans un autre bocal remplis d’eau nous avons versé des pierres qui sont coulées rapidement, puis des gravillons, ensuite du sable et de l’argile. Conclusion : les pierres ont coulée plus vite et différents couches se sont formés.

Expérience 3 : Nous avons mis un filtre sur un pot et nous l’avons rempli des pierres : l’eau coulait vite à travers le filtre. Ensuite nous avons fait la même chose avec du sable et de l’argile : l’eau coulait plus lentement et avec l’argile l’eau mettait vraiment beaucoup de temps. Conclusion : plus le matériel est fin et plus il coule lentement, il a du mal à s’infiltrer. L’argile donc est considérée un terrain imperméable qui peut vite se saturer et permettre une inondation.

Très contents nous sommes partis pour Zinal avec le bus. Nous avons marché une demie heure et gouté.

JPEG

Finalement nous avons trouvé un joli endroit pour dormir et nous avons fait un grand feu et mangé nos saucisses grillés !!

JPEG JPEG JPEG

C’était magnifique, chacun avait préparé son bâton pour griller à l’aide d’un couteau suisse !

JPEG JPEG

Nous avons joué , regardé les étoiles, l’éclipse de lune et enfin nous nous sommes couchés dans nos sac de couchage au milieu de rien.

Mercredi 17 Juillet 2019

PROJET

Hugo : Ce matin on a déjeuné prés du feu avec des tartines et du chocolat chaud, ensuite on a rangé nos affaires dans nos sacs. Nous avons commencé la montée vers la Mine de la Lée, la mine de cuivre plus importante de Suisse. Le guide, Jessie, nous a expliqué comment les mineurs vivaient au début du siècle, dans des conditions misérables. Puis elle nous a fait voir comment était difficile d’extraire la chalcopyrite

JPEG JPEG JPEG

( sulfate de fer et de cuivre) du quartz , étant une roche très dure. Elle servait pour le cuivre, il y en avait vraiment beaucoup. La visite était très intéressante.

Après nous avons pique-niqué et nous sommes redescendus. Finalement près de la rivière Wilfrid nous a expliqué comment un torrent devient une rivière, les dépôts, le lit, le modèle « en tresse », les affluents. Nous avons fait une pause pour jouer et enfin nous sommes rentrés au centre avec le bus. On était contents mais très fatigués !!
Au centre nous avons rangé tous nos affaires de bivouac et après des jeux de société nous sommes allés au lit !

Jeudi 18 Juillet 2019

Arkady : Aujourd’hui nous avons pris le télésiège pour la première foi pour monter au « Tsapé » à 2450 m d’altitude : on était très excités !
Après , toujours accompagné de l’équipe des « drones » nous sommes montés facilement jusqu’au col de l’Illhorn, bien recouvert de neige.

JPEG JPEG

Le paysage était magnifique ! Nous sommes descendu jusqu’au lieu du pique-nique et nous avons observé une faille, et François nous a expliqué sa formation : en effet il s’agit d’une rupture dans les formations rocheuse, elle était vraiment profonde,
comme une crevasse. JPEG

L’après midi nous l’ avons passé un peu plus en bas où une ancienne mine de cuivre était située. Nous avons cherché l’entrée , bien caché par une chute de pierre, et nous avons cherché les minéraux.

JPEG

Nous en avons trouvé beaucoup, de la malachite, de l’azurite et de la chalcopyrite. On en a ramené au centre plusieurs kilo !!

JPEG JPEG JPEG

Le groupe de « drones » a continué à monter jusqu’au sommet et il nous a pris en vidéo avec le drone.
Finalement après le gouter, nous sommes redescendus au centre et après un repas copieux nous avons joué et ....au lit....!

Vendredi 19 Juillet 2019

Aujourd’hui nous avons travaillé avec « les Drones » en 3 groupes. Nous avons piloté les drones, fait un parcours sympa avec le « Rover » et fait un jeu de simulation de pilotage. On s’est bien amusé.
Après le repas nous avons travaillé sur la retransmission. Nous avons fait la description de la mine de la Lée, les fiches sur les minéraux et avec du carton et de la peinture, nous avons réalisé nos maquettes. A’ 17 h notre nouveau éducateur Hugo est arrivé à la place de Wilfrid qui est parti et nous avons fait des jeux de société et une « sardine ».
Le soir à 22 h « les astro » ont monté leurs télescopes et nous avons terminé la journée en regardant le ciel.

Samedi 20 Juillet 2019

Ce matin nous avons préparé nos valises et nous sommes montés au « Tsapé » avec le télésiège. Nous avons fait 3 groupes : le premier a regardé les acrobaties des drones, le deuxième a fait une activité sur l’altimétrie et la description d’un écosystème avec Hugo et le troisième a fait une activité découverte sur les courbes de niveaux et la cartographie. Apres nous avons échangé les groupes. Nous sommes rentrés au centre pour manger et nous avons préparé les détails de la retransmission. Les parents sont arrivés et nous avons présenté, groupe par groupe, les différentes expériences de la semaine : maquette de la mine, maquette de la rivière, de la vallée glaciaire, les plans des paysages,…Ensuite on a gouté tous ensemble et installé notre marché des minéraux et acheté de belles pierres. Le soir nous avons terminé avec une belle fondue et soirée de jeux « Blind test » et finalement nous nous sommes couchés pour la dernière fois au centre. Demain c’est le départ.....
Au revoir Chandolin !!!!

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également