Envoyer à un ami

Volcano Alert du 26 octobre au 2 novembre

A l'assaut des volcans Siciliens Voir descriptif détaillé

Volcano Alert du 26 octobre au 2 novembre

A l'assaut des volcans Siciliens Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Un séjour d’une semaine à la découverte des volcans Siciliens : relevés sur les fumerolles de Vulcano, observation des éruptions du Stromboli si actif que son ascension est interdite actuellement et enfin, excursion sur les flancs de l’Etna...si la météo automnale le permet !
Que ce soit avec la gastronomie sicilienne ou la volcanologie, on va se régaler !

Le Journal de Bord

Samedi 26/10

Arrivée ce midi à Catane de l’équipe de 6 participants : Eliane, Phillippe, Isabellle, Steffen, Raphaël et Fabien.
Après avoir déposé les bagages dans notre logement, nous sommes partis déguster arancini (ou pizza pour le plus affamé) et gelati en ville, dont nous avons arpenté les rues le temps de faire plus ample connaissance !

JPEGJPEG

Dimanche 27/10

Après un petit déjeuner à l’appartement, nous sommes partis à l’aéroport à 9h30 pour prendre un bus direction Milazzo ! De là, nous avons pris le bateau par des conditions idéales (mer calme, grand soleil) pour Lipari. Notre hôte, Nino, est venu nous chercher dès notre arrivée et nous a fait une petite visite panoramique de Lipari, nous faisant découvrir au passage une magnifique petite plage à laquelle nous nous sommes empressés d’aller une fois nos bagages déposés !

JPEGJPEGJPEG

Merci à Isabelle pour ses belles photos :
JPEGJPEGJPEG

Rafraichis et ravis par cette douce baignade d’où nous pouvions admirer les dépôts de cendres qui constituent le sol de l’île, nous avons préparé la journée du lendemain sur Vulcano avant d’aller se rassasier au restaurant de la résidence. Miam :)

Lundi 28/10

Après un petit déjeuner matinal à 7h30, Nino nous a emmené au port de Lipari d’où nous avons pris un bateau pour Vulcano.
Nous avons gravi le volcan jusqu’aux fumerolles « nauséabondes » avec une météo exceptionnellement bonne pour la saison !

JPEGJPEGJPEG

Là, les mesures de température ont commencé avec le thermomètre laser et à sonde (qui n’a malheureusement pas tenu jusqu’au bout des mesures !). En tout, Eliane, Raphaël, Steffen et Philippe ont pris la température de 20 fumerolles que nous suivons depuis plusieurs séjours, tandis que Fabien prenait scrupuleusement des notes.
En comparant ces résultats avec les mesures antérieures, il est possible de suivre le niveau d’activité du volcan. En effet, une augmentation de la température des fumerolles indique l’élévation du magma dans la chambre et donc la probabilité accrue d’une éruption.

JPEGJPEGJPEG

De retour en bas du volcan, une petite pause gelati a précédé le traditionnel bain de boue sulfurée ! Le soir à Lipari, nous avons visité la ville et son musée archéologique et volcanique.

Contribution drôle et bienveillante d’Eliane au journal de bord :

JPEG
« Fabien. Exploration, observation, concentration : vocation ? »

JPEG
« Nos questions, nos demandes, notre intérêt sans faille, ont-ils à ce point exténué notre scientifique-moniteur, ou pense-t-il déjà aux sandwichs à préparer ? Aux billets à réserver ? Aux risques de nous voir dégringoler dans un cratère ? Bonne sieste bien méritée, cher Hugo ! »

Merci Eliane !

Mardi 29/10

Aujourd’hui, nous sommes partis tôt pour l’île de Stromboli, formée par un des volcans les plus actifs d’Europe ! Peu de gens se risquent à s’y établir, préservant ainsi cette île naturelle et authentique.
Nous avons fait une petite marche pour atteindre l’observatoire à l’est de l’île pour obtenir un superbe point de vue permettant de voir les éruptions en déjeunant puis en montant sur les flancs du volcan (à moins de 290m d’altitude car les grosses éruptions de cet été ont mené à la fermeture des accès au sommet). Des chèvres nous avaient précédés pour profiter de la végétation abondante et variée des flancs volcaniques (lorsqu’elle est épargnée par les coulées de lave et de cendres).

JPEGJPEGJPEG

Après une petite baignade dans les eaux limpides de Stromboli, nous avons pris la mer pour voir les éruptions de nuit... Un spectacle inoubliable !
Nous avons assisté à plusieurs belles éruptions. Les scories ou bombes incandescentes ont même atteint une fois la mer ! Et ce magnifique spectacle était agrémenté d’un ciel étoilé parfaitement dégagé et régulièrement traversé d’étoiles filantes (stelle cadente)... et de plancton et méduses bioluminescents... Ça brillait de toutes parts, le spectacle était féerique !

JPEGJPEGJPEG

Mercredi 30/10

JPEGJPEG
Ce matin, petit déjeuner face au Strombolicchio ! Nous avons ensuite profité des ruelles de Stromboli et de ses boutiques. En cette fin de mâtinée, nous quittons le colosse dont les gargarismes ont rythmé notre nuit en faisant vibrer les portes régulièrement.
Retour à Catane !
Journée convenablement terminée grâce à de merveilleuses pizzas, d’un demi mètre de diamètre.

Jeudi 31/10

Merci à Isabelle d’avoir bien voulu partager ses impressions sur la journée :
« L’esprit encore ébloui par les éruptions orangées du Stromboli, nous avons l’honneur de visiter l’Institut National de Géophysique et de Vulcanologie (INGV). Rencontre avec un vulcanologue en tenue de ville, la combinaison en métal n’est portée que très rarement. Trémors volcaniques en mV, signaux acoustiques en hertz et images thermiques : moultes écrans et graphes avec pour ultime objectif de comprendre le comportement de L’Etna ( »la grande cuisinière qui prépare des surprises« ) et du Stomboli (entre autres) et alerter la protection civile en cas de danger. A défaut de paroxysme volcanique (ouf) une occasion unique de se faire expliquer la science des volcans au quotidien. Quel métier fascinant et passionnant ! Immense Merci à Boris, Cécile et Hugo pour cette rencontre tellement enrichissante ! »

JPEGJPEGJPEG

Vendredi 01/11

Pour la dernière journée de ce séjour, nous avons gardé le plus imposant : sortie sur le flanc Nord de l’Etna !
Lever matinal afin de profiter du beau temps avant les averses et orages annoncés dès la fin de matinée.
Arrivée aux alentours de 9h14 sur le parking de la Piano Provenzana construit sur la fameuse coulée de lave de 2002, encore très noire par rapport aux autres. Après quelques instant sur la piste, nous nous aventurons hors du chemin pour admirer les cratères de différentes éruptions, bordés de bombes de basalte comportant parfois de petits cristaux de feldspath.

JPEGJPEGJPEG

Nous évitons les premières gouttes de justesse et, réchauffés par un bon café, nous reprenons la route de Catane en faisant un arrêt pour visiter un tunnel de lave !
Le séjour se clôture dans la bonne humeur sur un restaurant typique et chaleureux.

JPEGJPEGJPEG

Merci à tous pour votre participation au journal de bord, en mots ou en photos !

Samedi 02/11

Jour des départs.
Eliane et Phillipe sont partis les premiers pour l’aéroport de Catane tandis qu’Isabelle, Steffen, Fabien et Raphaël se préparent à prendre le bus pour Palerme d’où l’avion les ramènera en France ce soir.
Merci à chacun de vous pour votre étincelle personnelle et votre bonne humeur tout au long du séjour ! Bon retour chez vous et à bientôt pour de nouvelles aventures !

Nos partenaires

Voir également