Envoyer à un ami

Ski & Cristaux de Neige du 29 décembre 2018 au 5 janvier 2019

Au programme cette semaine études des abris dans le neige ! Voir descriptif détaillé

Ski & Cristaux de Neige du 29 décembre 2018 au 5 janvier 2019

Au programme cette semaine études des abris dans le neige ! Voir descriptif détaillé

13 participants de 11 à 51 ans
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

L’objectif de cette semaine est de comparer l’efficacité de plusieurs types d’abri dans la neige en fonction de différents paramètres : temps de construction, efficacité de l’isolation, besoin en neige, ...

Le Journal de Bord

Samedi 29 décembre

Une première partie des participants est arrivée cet après-midi à Saint-Luc pour y passer quelques jours ou la semaine. Eileen, Chiara, Catherine, Claudio, Pascale, Olivier, Eliott, Aurélien, Joseph et Yoan participeront au séjour Ski et cristaux de neige. Véronique, Sandro et Maroussia participeront au séjour Sur les traces du loup. Installation et bavardages pour faire connaissance ont occupé le reste de l’après-midi. Puis nous avons tous pris un super repas préparé par Yoan et Rémy : soupe de légumes, saumon accompagné de boulgour et haricots verts et sauce à l’aneth, puis flans en dessert.
Après le repas et quelques explications sur le déroulement de la semaine, nous avons fait un petit jeu pour apprendre à mieux se connaitre : le jeu de la pyramide où l’on doit poser des questions à quelqu’un sur un de ces centres d’intérêt. Puis tout le monde est allé se coucher après cette journée de voyage plus ou moins longue. Demain l’aventure commence !

JPEG

Dimanche 30 décembre

Après une bonne nuit et un bon petit-déjeuner, l’équipe est prête pour partir à l’assaut des pistes. Le funiculaire de Tignousa nous emmène rapidement sur le domaine skiable. A partir de là, chacun a retrouvé ses sensations de glisse à son rythme et tout le monde s’en ai donné à cœur joie. Etienne, un patrouilleur de la station voisine, nous a accompagnés pour nous parler de la sécurité sur les pistes. Avec lui nous avons réalisé une coupe dans le manteau neigeux dans un endroit plat avec de fortes accumulations de neige : 2 mètres d’épaisseur ! Nous avons pu reconnaitre les différentes couches constituant le manteau à cet endroit. Puis nous avons pique-niqué face aux montagnes du Val d’Anniviers.
JPEG
Cet après-midi, nous nous sommes lancés dans notre projet de la semaine : étudier les abris en neige. L’objectif est de construire des abris de différents types afin de comprendre lesquels sont les mieux adaptés à une situation donnée : type de neige, temps de construction, isolation, …
Nous avons commencé par construire un quinzee : le principe est de faire un gros tas de neige (2 mètres de diamètre, 1,5m de haut) puis de le laisser durcir afin d’y creuser ensuite une cavité. Nous avons réalisé le tas de neige et nous allons le laisser durcir cette nuit. Pour connaitre la température, nous avons laissé sur place 2 thermomètres qui enregistrent la température en continu. Le premier est placé à l’extérieur et le second à 30 cm de profondeur dans la neige (pour constater le pouvoir isolant de la neige). Nous ferons les premiers relevés de température demain !
Au retour, nous avons eu un super goûter préparé par Yoan et Rémy. Chacun a ensuite pris un peu de temps libre avant le repas du soir et la veillée Sporz animée par Sylvain !

JPEGJPEGJPEG

Lundi 31 décembre

Une nouvelle journée sur les pistes ! Ce matin, Aurélien, Eliott et Sandro ont rejoint leur cours de ski. Pendant ce temps, Yoan, Joseph, Olivier, Thibault, Thomas et Chloé ont profité des pistes des domaines de Saint-Luc et Chandolin. Soleil et bonne neige étaient au rendez-vous ! Tout le monde s’est retrouvé à midi pour prendre un pique-nique bien mérité.

Cet après-midi nous sommes retournés tous ensemble au quinzee, ou plutôt au tas de neige fabriqué la veille. Bonne surprise : malgré le manque de cohésion de la neige, le tas s’est bien tassé pendant la nuit et nous avons pu creuser l’intérieur pour le transformer en quinzee. Une super équipe s’est relayée tout l’après-midi pour cette mission. Pendant ce temps, les autres amélioraient l’extérieur de l’édifice : rempart et annexes ! Nous avons également relevé les températures enregistrées par les thermomètres laissés en place la veille. Il n’a pas fait si froid cette nuit : -5°C au minimum (à l’abri d’un arbre). Le thermomètre placé à 30 cm de profondeur dans la neige a enregistré une température descendant lentement mais régulièrement de -1 à -3°C. La température sous la neige est bien plus stable que celle à l’extérieur et nous avons ainsi pu vérifier le pouvoir isolant de la neige à cette profondeur. Nous avons remis les thermomètres en place (à l’abri de l’arbre et à l’intérieur du quinzee) et nous viendrons relever les températures demain.
Demain nous tenterons un autre type abri plus haut en altitude là où il y a plus de neige.
En attendant nous nous préparons pour la soirée du réveillon !
JPEG JPEG

Mardi 1 janvier

Ce matin, nous avons commencé par repérer un endroit idéal pour réaliser notre nouvel abri dans la neige : une tranchée. Il nous fallait un endroit avec au minimum 1 m de neige, un endroit sympa pour pique-niquer et qui soit accessible facilement pour tous ! Nous avons finalement trouvé cet endroit et nous nous sommes tous y retrouvés pour déjeuner. La vue sur les montagnes était encore une fois magnifique.

Après un repas, l’équipe s’est rapidement motivée pour commencer les travaux : il faut creuser une tranchée de 1,2 m de profondeur minimum pour 2 à 3 m de longueur. Tout le monde s’est relayé et nous avons finalement terminé cet abri en 1h30 : beaucoup plus rapide que le quinzee !

A 20 cm au-dessus du fond de la tranchée (pour ne pas être au fond pour éviter le froid) nous avons creusé un renfoncement dans la neige comme une alcôve qui fait office de lit. Nous y avons laissé un thermomètre pour enregistrer les températures pendant la nuit.

Une partie de la troupe est ensuite redescendue par les pistes presque jusqu’au chalet tandis que l’autre partie a pris le funiculaire pour aller prendre le goûter.
Ce soir tout le monde s’est retrouvé autour de jeux de société. Au programme dixit et codes names.

Mercredi 2 janvier

Le froid était au rendez-vous aujourd’hui : -11°C à 2200 m et – 22°C en température ressentie à cause du vent. Mais cela ne nous a pas arrêtés et tout le monde était sur les pistes dès le matin !
Nous avons récupéré le thermomètre de la tranchée pour l’installer dans le quinzee. Comme la nuit s’annonce très froide on préfère avoir un enregistrement en continu à l’intérieur et à l’extérieur du quinzee. En effet, nous avons déjà ces données pour une nuit « douce » et on pourra comme ça comparer son effet isolant.
Pour le repas de midi, nous sommes rentrés au chaud au chalet pour faire une bonne pause avant de repartir en fin d’après-midi pour la descente aux flambeaux. Nous avons commencé par nous rendre à l’hôtel Weisshorn en ski et chenillette : une sacré expérience pour tout le monde ! Puis nous avons mangé une fondue au fromage. Avec ce froid, c’est un repas bien adapté. Puis nous sommes redescendus en ski, flambeau à la main. L’expérience du ski nocturne a plu à tout le monde !

JPEGJPEGJPEG

Jeudi 3 janvier

Les températures étaient encore bien basses aujourd’hui mais le soleil toujours au rendez-vous ! Après une séance de ski ce matin et une pause déjeuner rapide (à cause du froid) nous nous sommes rendus sur le lieu de construction du quinzee. Au programme cet après-midi : les détecteurs de victime en avalanche, ou DVA. Ces appareils permettent d’émettre des ondes qui peuvent être captées par n’importe quel autre DVA en cas d’ensevelissement. Nous avons pu constater les effets de la topographie sur l’émission du signal et constaté que beaucoup de promeneurs étaient équipés de DVA (ce qui perturbait légèrement notre recherche …).

Nous avons également récupérés les thermomètres pour analyser les données enregistrées.
Voici les résultats (vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir) :

Ce graphique représente l’évolution de la température à l’intérieur (bleu) et à l’extérieur (orange) du quinzee en fonction du temps. L’enregistrement pour les températures extérieures n’est pas continu car nous avons placé le thermomètre pendant une nuit dans la tranchée. On peut constater plusieurs choses :
-  La température dans le quinzee est beaucoup plus stable que la température extérieure
-  La température dans le quinzee est plus élevée que la température extérieure malgré le fait qu’il n’y ait personne dedans. Les températures élevées mesurées en fin de journée le 2/01 et en matinée le 03/01 ne sont pas réalistes ! On était sur les pistes, il faisait beaucoup plus froid que ça ! L’explication vient du fait que nous avions placés les thermomètres dans un sachet en plastique pour les protéger de l’humidité. Exposé au soleil, ce sachet provoque un effet de serre et une augmentation importante de la température.
-  La température est descendue jusqu’à -14,1°C à l’extérieur. A ce moment, la température intérieure était de -8,4°C soit un écart de 5,7 °C.
-  La température extérieure dans la nuit du 31 au 1 janvier a beaucoup variée. Une de nos hypothèses pour expliquer cela est le passage de nuages.
Pour continuer notre expérience, il faudrait maintenant :
-  Mesurer l’évolution de la température dans le quinzee avec une personne à l’intérieur
-  Mesurer l’évolution de la température de la même manière dans la tranchée
Malheureusement le séjour ne sera pas assez long pour faire tout cela. Nos successeurs le feront !
Ce soir c’est soirée raclette pour se réchauffer après cette journée bien froide !

Vendredi 4 janvier

Aujourd’hui c’est la dernière journée de ski alors tout le monde veut en profiter ! La météo nous permet enfin de monter au sommet de la station d’où le panorama est splendide !

A midi nous avons rejoins Eliot et Aurélien qui ont obtenu une belle médaille suite à leur semaine de cours de ski. Nous sommes ensuite rentré au chalet pour un repas de midi un peu tardif.
L’après-midi a commencé par une session de jeux de société avant d’aller rendre les skis et de commencer à ranger les affaires.
En fin de journée, nous sommes retourné au funiculaire pour monter à l’observatoire situé à Tignousa pour une soirée d’observations astronomiques. Une petite brume nous a empêché d’effectuer de belles observations mais nous avons pu tout de même voir quelques belles étoiles et constellations. Puis Eric nous a présenté les différentes constellations du ciel d’hiver et leur histoire, bien au chaud dans la salle !

Samedi 5 janvier

Lever matinal ce matin pour Joseph, Eliot, Aurélien et Eileen qui partent tôt en direction de Genève. Pour les autres, petite balade dans St-Luc avant le départ.

Nos partenaires

Voir également