Envoyer à un ami

MysTerre des Alpes Suisses du 18 au 25 juillet 2021

Un séjour où nous cherchons à percer les mystères des roches, des minéraux et de la formation des Alpes. Voir descriptif détaillé

MysTerre des Alpes Suisses du 18 au 25 juillet 2021

Un séjour où nous cherchons à percer les mystères des roches, des minéraux et de la formation des Alpes. Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Partir à la recherche de jolis minéraux, déterminer une roche, comprendre le cycle des roches et l’histoire de la formation des Alpes, telles sont nos missions !

Le Journal de Bord

*** Des photos serons ajoutées au journal de bord dès que possible. Elles sont déjà disponibles sur OSI-photos***

Dimanche 18 juillet 2021

Arrivée des participants au centre. La bonne humeur est au rendez vous pour ce premier soir. Nous sommes une petite vingtaine (dont l’équipe encadrante) sur le centre avec 2 thématiques différentes : séjours MysTerre des Alpes et Astronomie. L’équipe des géologues en herbe est composée de Miku, Timéo, Akiba et Liam, tous ont entre 7 et 11 ans et sont encadrés par Tania et Amandine. Après le repas et l’installation dans les chambres, tout le monde s’est retrouvé pour faire un petit jeu afin de mémoriser les prénoms des participants : Lucky Luke et le jeu du drap.

Lundi 19 juillet 2021

La semaine commence par une présentation des règles de fonctionnement et de sécurité du centre par Jean, le directeur. Nous avons ensuite fait une chasse aux trésors à la recherche des outils du géologue cachés dans le centre. Puis nous avons pris le télésiège pour aller observer les roches sur le terrain, il y avait de jolis micaschistes qui brillent au soleil et des quartzites. Après le pique-nique, nous avons fait une petite randonnée jusqu’au site d’une ancienne mine de cuivre, actuellement rebouchée. Nous avons utilisé le marteau pour casser les pierres et nous avons trouvé de beaux minéraux. Les sacs à dos sont repartis chargés de chalcopyrite, de malachite et d’azurite. Le paysage est magnifique, nous surplombons des petits lacs, il y a aussi des restes de neige par endroits, avec lesquels nous nous sommes bien amusés. Après le goûter, nous reprenons le télésiège pour redescendre au village. Nous avons visité Chandolin, le petit village valaisan où nous logeons. Rentrés au centre, nous savourons un délicieux repas préparé par Marie et Christelle, les cuisinières. Jean nous a fait ensuite quelques tours de magie lors de la veillée.

Le mot des participants : « Quel était ton moment préféré de la journée ? »

  • Miku : « Mon moment préféré est quand on a cherché des cailloux et cassé des pierres. »
  • Timéo : « J’ai aimé aller chercher des pierres en montagne. »
  • Akiba : « Mon moment préféré c’était quand on cherchait les pierres. »
  • Liam : « J’ai tout aimé. »

Mardi 20 juillet 2021

Une journée riche en aventures s’annonce : randonnée géologique et bivouac dans une zone clé pour comprendre la géologie alpine. La matinée a été dédié à la préparation de tout ce qu’il faut pour dormir et manger en pleine nature, ainsi que notre matériel d’explorateur géologue ! Après avoir ramassé du bois pour les feux de camp du dîner et du lendemain matin, nous avons chargé les sacs à dos avec les duvets, les tapis de sol, les couvertures de survie, la nourriture et de l’eau, sans oublier les brosses à dents, la crème solaire, les casquettes et lunettes de soleil - car un grand soleil nous souriait. Un bon déjeuner au centre pour prendre des forces, puis c’était parti en bus jusqu’au glacier de Moiry, le point de départ de la randonnée pour monter au lac de la Bayenna. À 2547m d’altitude, ce lac offre un cadre splendide de bivouac, avec vue sur le glacier de Moiry et le plan de subduction qui marque la limite du continent européen, de l’ancien océan Téthys fossilisé, et du continent africain. Le chemin de rando était parsemé de Gneiss blancs du continent africain, et aussi de Serpentinites vertes de la Téthys un peu moins abondantes. Les courageux qui ne craignait pas l’eau fraiche sont tout de suite partis se baigner dans le lac, où ils ont non seulement découvert des têtards mais aussi des petits îlots en pierre - dont l’île de Serpentine, la plus belle parmi toutes avec son apparence d’écailles de serpent vertes.
Le groupe « Astro » nous a rejoint à l’heure du dîner. Au menu : tomates, patates chauffées dans les braises avec du fromage frais, saucisses et falafels grillés à l’aide de pics en bois, et en dessert banane chocolat fondu et marshmallows. Le loup Garou autour du feu et l’observation des étoiles ont couronné la soirée. Une bonne journée au bout de laquelle on était bien content de se blottir au chaud dans son duvet.

Le mot des participants :

« Qu’as tu préféré aujourd’hui ? »

  • Miku : « Chercher des pierres. »
  • Timéo : « La base. » (la maison imaginaire en pierre)
  • Akiba : « Se baigner. »
  • Liam : « La baignade et l’île de serpentinite. »

« Qu’as tu préféré au bivouac ? »

  • Miku : « Dormir sous les étoiles. »
  • Timéo : « Cuire la saucisse. »
  • Akiba : « Tailler mon pic à saucisse. »
  • Liam : « Le feu et faire mon pic à saucisse. »

Mercredi 21 juillet 2021

Nous avons replié le bivouac sous les rayons du soleil levant et sommes redescendus jusqu’au parking pour rentrer au centre. Nous avons rangé ensuite le matériel de bivouac et nous nous sommes restaurés avec le bon repas de Christelle. En début d’après-midi, nous avons profité d’un peu de temps libre pour nous reposer puis nous avons fait une activité scientifique autour du cycle des roches. Nous avons discuté des grandes familles de roches et nous avons appris à utiliser une clé d’identification pour trouver le nom de différents échantillons de roches ainsi que ceux des échantillons qu’avait ramené Liam.
Ensuite nous avons observé différents minéraux à travers la loupe binoculaire. Après le goûter, nous avons découvert l’activité de la pyrogravure. A l’aide d’une loupe, il s’agissait de concentrer les rayons du soleil sur un petit morceau de bois ce qui le brûlait et permettait de dessiner ou d’écrire. Après le dîner, nous avons mis en place une petite expérience de cristallisation de cristaux de sel dont nous observerons le résultat en fin de séjour. Nous avons encore pris plaisir à regarder des minéraux à la loupe binoculaire puis nous sommes allés nous coucher.

Timéo raconte la journée :

« Je me suis réveillé à 7h30 au bivouac puis j’ai mangé le petit déjeuner à côté du feu. Après à 2h30 on a fait une activité, on devait faire le cycle des pierres. Vers 5h, on a fait brûler une plaquette de bois avec une loupe et les rayons du soleil. Vers 8h00 on a regardé les pierres au microscope puis je me suis couché à 10h. »

Akiba également :

« Je me suis réveillé à 7h puis je me suis habillé, il faisait très froid. J’ai mangé mon petit déjeuner puis on est rentré au chalet et on a mangé. Puis on a fait des dessins avec les rayons du soleil et après on a mangé le dîner. »

Jeudi 22 juillet 2021

Comme le réveil au bivouac la veille était très tôt, nous avons dormi un peu plus longtemps aujourd’hui. À 10h, nous nous sommes retrouvés dans la salle d’activité de géologie pour appréhender la structure interne de la Terre à travers des schémas animés et aussi à l’aide d’une pêche. Comme la Terre, ce fruit est composé de 3 parties : la peau (équivalent de la croûte terrestre), la chair (le manteau terrestre) et le noyau. Une fois découpé et analysé la structure interne du fruit, nous avons « mangé la Terre », qui était très bonne et juteuse - « plein de magma », comme a remarqué Akiba. Pour comprendre la tectonique des plaques, le lien avec les tremblements de Terre, ainsi que les notions de subduction et collision, nous nous sommes aidés d’autres schemas animés. Puis nous avons commencé un grand poster pour récapituler la structure de la Terre.
La pause déjeuner a permis de laisser sédimenter toutes ces nouvelles notions. Reboostés en énergie, nous sommes ensuite retournés dans la salle d’activité MysTerre pour faire des experiences reproduisant la subduction et collision alpine. À l’aide d’une maquette 3D et de la pâte à modeller, nous avons construit à petite échelle l’équivalent des plaques continentales d’Afrique et d’Europe, avec au milieu la plaque océanique Téthys. Liam a baptisé cette maquette « la subducteuse », et grâce à elle nous avons imité la formation des Alpes. Chaque participant a fait une dessin de la subducteuse, puis nous avons fait un autre poster illustrant l’histoire des Alpes avec le stade « subduction » et le stade « collision ».
Après le goûté, ensemble avec le groupe d’Astro, nous avons joué à la « Sardine » (un cache-cache spécial et très rigolo), puis c’était déjà l’heure du dîner. Il a été couronné d’un Tiramisu - pour Timeo un des meilleurs moments de la journée. En veillée, nous avons fait un jeu de société (« C’est pas sorcier ») jusqu’à la tombée de la nuit, et avant d’aller au dodo, nous avons rejoins le groupe Astro pour observer le magnifique ciel étoilé avec eux. Miku n’était pas la seule à avoir adoré regarder les étoiles à travers les télescopes.

Vendredi 23 juillet 2021

Aujourd’hui, c’était la visite tant attendue de l’ancienne mine de cuivre. Pour cela nous sommes partis dans la matinée gravir le chemin qui monte à la mine. Eh oui, explorer une mine se mérite : 1h30 de marche à notre rythme tranquille pour atteindre l’entrée de la mine. Nous avons pique-niqué avant d’enfiler nos pulls et nos casques. Equipés de nos frontales, nous nous sommes engouffrés dans les galeries souterraines en suivant la guide Jessy. Nous avons admiré de la chalcopyrite, le fameux « or Or Métal précieux. Dans le cadre du séjour Le TrésOR des MINES nous chercherons de l’or dans le Val d’Anniviers, à la batée. des fous » dans les veines de quartz. Elle scintillait de toutes les couleurs. Jessy est très sympathique et nous a appris plein de choses ! A la fin, elle nous a montré son couloir préféré de la mine, le tunnel au « ciel étoilé ». En effet, son plafond était parsemé de milliers de gouttelettes d’eau, qui quand on les éclairait avec nos lampes frontales, brillaient comme des étoiles dans la nuit - super beau ! Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés près d’un torrent à la recherche de l’or Or Métal précieux. Dans le cadre du séjour Le TrésOR des MINES nous chercherons de l’or dans le Val d’Anniviers, à la batée. des fous. Le randonnée était plus facile dans le sens du retour, ça descend ! Rentrés au centre, nous avons apprécié le dîner, ce soir c’était burger, potatoes et salade, et en dessert Marie avait préparé un bon gâteau à la myrtille car aujourd’hui nous avons célébré l’anniversaire de Liam, il a soufflé ses 9 bougies ! Pour la veillée, Jean a fait un spectacle de magie. Une belle journée !

Samedi 24 juillet 2021

C’est déjà la dernière journée du séjour MysTerre, le temps est passé trop vite ! Pour adoucir le chagrin du départ, la journée commence par un petit déjeuner deluxe : des pancakes. Le forum de matin a servi à faire le bilan du camp. Les participants ont globalement tout aimé, que ça soit les activités scientifiques, hors-scientifiques, les repas et l’équipe pédagogique. Certains se sont parfois un petit peu ennuyé pendant les temps libres, alors que les autres ont bien aimé ces temps de pause pour bouquiner, regarder des BDs ou papoter avec les copains et copines. Ensuite, nous avons préparé la retransmission - c’est-à-dire la présentation du contenu scientifique traité pendant la semaine. Pour cela, nous avons fini le coloriage et les annotations des posters commencés plus tôt dans la semaine, et nous avons choisi les échantillons à présenter. Nous avons fait une première répétition de la retransmission avant la pause déjeuner, et une deuxième après. À 15h30, nous nous sommes retrouvées avec le groupe Astro dans le réfectoire et chaque participant a fait sa petite présentation, qui a été filmée pour la montrer aux familles plus tard. Tous les participants peuvent être très fiers de leur super présentation, c’était un moment de partage intéressant et convivial. Après le goûter, nous avons préparé les valises, car le départ du centre se fait de bonne heure le dimanche matin (surtout pour ceux qui partent en voyage accompagné).
Le camp se clôture avec un vrai repas de fête : une fondue aux fromages. Chaque participant a également reçu son diplôme de participation. Avant d’aller au lit, les enfants et ados ont passé un dernier moment plein de convivialité et gaieté avec les éducateurs en jouant au « blind test », un jeu pour deviner des musiques.

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également