Envoyer à un ami

Dolomites, les montagnes roses

Brève présentation des Dolomites. Voir descriptif détaillé

Dolomites, les montagnes roses

Brève présentation des Dolomites. Voir descriptif détaillé

Les Dolomites sont une chaîne montueuse des Alpes orientales et elles font partie des 53 sites italiens inscrits sur la World Heritage List de l’UNESCO depuis juin 2009.
L’aire qui est prise en considération, s’étend sur 141.903 hectares de territoire incluant trois régions (Trentino- Alto-Adige, Veneto et Friuli-Venezia Giulia) et cinq provinces (Trente, Bolzano, Belluno, Pordenone et Udine). La zone compte dix-huit sommets s’élévant jusqu’à 3.000 mètres d’altitude.

Ce groupe de montagnes inclut les Dolomites de Brenta, les sommets du Catinaccio et du Latemar - à cheval entre l’ Alto-Adige et le Trentino- ; les Dolomites de Sesto et les Pale di San Martino ; le massif de la Marmolada le groupe de sommets de Pelmo et Croda da Lago, jusqu’ aux Dolomites du Friuli, les plus orientales.
Le Corbusier, l’un des plus célèbres architectes du XXe siècle, a décrit cette merveilleuse chaîne montueuse comme « la plus belle œuvre architecturale au monde ». Effectivement, les Dolomites offrent un panorama époustouflant : montagnes composés de parois rocheuses, glaciers, zones karstiques, hautes-aiguilles tours et pinacles et montagnes formées par les agents atmosphériques. Elles représentent un lieu où cohabitent la culture italienne, la culture allemande et la culture de la communauté ladine.

Le nom « Dolomites » leur a été attribué par le géologue français Dieudonné Dolomieu, qui avait identifié dans certaines roches, la présence de calcaire dolomitique, l’un des éléments qui caractérisent cette chaîne montueuse.
La Dolomie, se compose de roches calcaires contenant aussi un certain pourcentage de magnésium ; leur minéral est la dolomite (double carbonate de calcium et de magnésium) qui, avec la calcite, est le carbonate le plus commun dans la croûte terrestre.

Elle confère donc aux montagnes une couleur particulière : le blanc (raison pour laquelle la chaîne est aussi connue avec le nom de « Monti Pallidi »- Monts Pâles), même si à l’aube et surtout au coucher du soleil, cette roche prend des couleurs allant du rose au rouge intense.

Tout ce processus s’explique à partir de l’âge et de l’évolution de ces sommets qui, jusqu’à il y a environ 250 millions d’années, n’étaient que des amas de coquillages, corails et algues, submergés par la mer. Les montagnes n’ont émergée qu’il y a 70 millions d’années pendant l’orogenèse alpine et c’est pour cette raison qu’elles représentent également un trésor géologique très précieux, riche en fossiles du Mésozoïque.

Nos partenaires

Voir également